03-11-2020

Peine en Italie: comment purger sa peine à l’étranger

Vous avez été condamné en Italie et vous souhaitez purger votre peine dans votre pays d'origine: dans cet article je vais vous expliquer comment le faire

Argomenti: #

Peine en Italie: comment purger sa peine à l’étranger

Avez-vous été condamné en Italie ? Voulez-vous purger votre peine à l’étranger ?

L’avocat pénaliste en Italie H24 explique comment purger la peine dans votre pays d’origine.

L’étape préliminaire pour parvenir à ce résultat est certainement celle relative à la reconnaissance de la peine italienne par l’autorité judiciaire étrangère.

Que signifie la reconnaissance du jugement?

Il s’agit de la disposition émise par l’autorité nationale qui autorise l’exécution d’une peine prononcée en Italie dans votre pays d’origine.

Évidemment, cela est également vrai dans le cas inverse, c’est-à-dire lorsque vous souhaitez qu’une peine prononcée à l’étranger soit reconnue pour purger la peine en Italie.

Quel est le règlement de référence pour comment purger la peine à étranger?

Comme vous l’aurez compris d’après le titre de l’article, la législation pertinente est le décret législatif no. 161 de 2010 dans lequel le législateur a prévu la discipline de la façon de purger la peine que vous avez subie en Italie dans votre pays d’origine.

Ce décret législatif a été pris pour mettre le droit italien en conformité avec la décision-cadre 2008/909 JAI du Conseil de l’Europe du 27 novembre 2008 relative à l’application du principe de reconnaissance mutuelle aux peines pénales prononçant des peines d’emprisonnement ou des mesures privatives de liberté aux fins de leur exécution dans l’Union européenne.

La reconnaissance de la peine étrangère peut avoir lieu, remarquez-vous, toujours dans les limites où ces dispositions ne sont pas incompatibles avec les principes constitutionnels en termes de droits fondamentaux, de liberté et de procédure régulière.

Quel est le but de la loi?

La décision-cadre a pour objet d’établir les règles selon lesquelles un État membre de l’Union européenne doit reconnaître une condamnation d’un autre État et exécuter la peine prononcée à l’étranger.

Quand puis-je réduire la pénalité en Italie?

La décision-cadre susmentionnée s’applique si la personne condamnée se trouve dans l’État d’émission ou d’exécution de l’Union européenne: dans ce cas, il est possible de purger sa peine à l’étranger.

Quels sont les effets du jugement à l’étranger?

Une fois reconnue par l’autorité judiciaire étrangère, la peine subie en Italie équivaut en tous points à la peine étrangère.

Par conséquent, toutes les dispositions régissant l’exécution de la peine s’appliquent, ainsi que les causes d’extinction du crime (amnistie) ou de la peine (grâce et grâce).

La peine purgée dans l’État d’émission est comptée aux fins de l’exécution.

Pourquoi l’état me reconnait-il la possibilité de purger à l’étranger une pénalité pour un crime que j’ai commis en Italie?

Le but de la décision-cadre et du décret législatif de transposition qui en découle est clair: le transfert du détenu (ou en général la possibilité de purger sa peine dans le pays d’origine), vise la réinsertion sociale des condamnés en les rapprochant de leur pays et de leurs proches. , évitant ainsi les difficultés liées aux différences culturelles, linguistiques et sociales.

Quelle est la différence avec la convention de Strasbourg?

La Convention de Strasbourg parle différemment du transfert de personnes détenues à l’étranger vers des pays n’appartenant pas à l’Union Européenne: pour l’application de la convention susmentionnée, la personne qui demande le transfert doit être détenue et doit donner son consentement.

Purger la peine à l’étranger conformément au décret législatif n. 161 de 2010, la condition préalable à la reconnaissance est celle de la présence du sujet dans l’État membre où la condamnation a été prononcée ou dans celui de son exécution.

Pourquoi compter sur un avocat spécialisé pour comment purger peine à étranger en Italie ou à l’étranger?

Compte tenu de la complexité de l’affaire traitée, il est donc toujours conseillé de s’appuyer sur un avocat compétent et spécialisé en la matière, qui connaît bien la matière juridique afin que, immédiatement, il y ait la garantie maximale du droit de la défense et des droits la personne.

Vous devez traiter avec différents systèmes juridiques et pour cette raison, vous devez vous fier à un cabinet d’avocats international qui connaît bien les lois internationales.

Discutez avec nous maintenant
WhatsApp Facebook Messenger
Ou remplissez le formulaire ci-dessous:

    RICHIEDI UNA CONSULENZA

    Dichiaro di aver letto e accettato la Privacy Policy


    0 0 votes
    Punteggio Articolo
    guest
    0 Commenti
    Inline Feedbacks
    View all comments