16-02-2022

Annulation de l’alerte du système Schengen SIS II: comment en faire la demande?

Sujets:

Annulation de l’alerte du système Schengen SIS II: comment en faire la demande?

Dans cet article, l’Avocat Pénaliste H24 explique en détail ce qu’est le système d’information Schengen SIS II, comment vérifier si votre nom est présent dans le système et comment demander la correction ou l’annulation signalement Schengen qui vous a été délivré.

Vous avez été condamné ou vous êtes recherché à l’étranger et une expulsion a été insérée à votre encontre dans le système d’information Schengen SIS II ? Vous pensez être recherché en Italie ou à l’étranger? Vous avez fait l’objet d’un arrêté d’éloignement de l’espace Schengen et vous souhaitez savoir comment demander l’annulation d’un signalement que vous jugez abusif? 

Lisez cet article pour les informations dont vous avez besoin!

Mais procédons dans l’ordre et voyons d’abord les principes généraux qui régissent la matière, afin que vous puissiez bien comprendre ce que vous avez à faire.

Ligne téléphonique H24 pour les urgences +39 338 85 15 424.

Annulation Signalement Schengen: Qu’est-ce que le système d’information Schengen SIS II?

Le système d’information Schengen SIS II est un outil de coopération policière internationale par lequel une série d’informations nécessaires pour garantir la sécurité dans un contexte international sont signalées sur un serveur commun aux différents États faisant partie de l’espace Schengen.

Concrètement, il s’agit d’un système informatique dans lequel les différents États membres de l’espace Schengen peuvent saisir des signalements concernant des personnes recherchées au niveau national ou international, ou concernant la recherche de personnes ou d’objets disparus (tels que des documents volés, des véhicules, des armes, des bateaux, etc.).

En substance, donc, à travers le système d’information Schengen, les différentes autorités policières ou judiciaires des différents États appartenant à l’espace Schengen sont autorisées à insérer un « signalement » dans un système commun aux autres États membres dans lequel une description est fournie détails de la personne ou du bien recherché afin de permettre à chaque État membre d’être informé et de procéder à une recherche ou à une arrestation internationale.

Quand les signalements sont-ils appliqués dans le système d’information Schengen SIS II?

Comme je vous l’ai dit tout à l’heure, grâce aux rapports du système d’information Schengen SIS II, chaque État membre peut demander l’arrestation ou la recherche internationale d’une personne, ou la découverte de certains avoirs volés.

Les principales raisons pouvant conduire à un signalement dans le système SIS II incluent:

1) Refus d’entrée dans l’espace Schengen de personnes sans titre de séjour, ou de personnes ayant fait l’objet d’un arrêté d’expulsion de l’espace Schengen;

2) Perquisition visant à arrêter des personnes en cas d’application, dans un Etat membre, d’un mandat d’arrêt européen;

3) Recherche visant à retrouver des personnes disparues dans toute l’Europe;

4) Fournir une assistance et des informations concernant la localisation sur le territoire national des personnes recherchées sur la base d’un rapport d’un Etat étranger ;

5) Recherche de biens volés, perdus ou d’origine illégale sur tout le territoire européen.

Il est donc très important de savoir qu’il peut y avoir plusieurs raisons qui peuvent justifier un signalement au sein du système d’information SIS II, par conséquent, dans le cas où l’on pense que votre nom a été introduit par simple erreur, ou illégalement, dans ce système il convient de demander immédiatement l’annulation de l’alerte Schengen afin de ne pas courir le risque de subir une arrestation arbitraire par les forces de police.

Comment savoir si mon nom est présent dans le système d’information Schengen SIS II?

Dans le cas où vous avez des doutes quant à l’inscription de votre nom, pour quelque raison que ce soit, dans le système d’information Schengen SIS II, sachez qu’il est possible de demander des informations à l’autorité nationale compétente pour effectuer ce type de contrôles que, dans le cas de l’Italie, il s’agit du Ministère de l’Intérieur, Département de la Sécurité Publique.

Dans ce cas, vous devrez adresser une demande écrite, accompagnée d’une copie de votre pièce d’identité, au 

  • Ministère de l’Intérieur – Direction de la Sécurité Publique – Direction Centrale de la Police Criminelle – Division V N.SIS 

dans laquelle vous pourrez notamment demander si votre nom est présent dans le système d’information Schengen N.SIS.

Cette demande peut également être faite personnellement par la personne concernée, ou par un avocat pour annulation signalement Schengen.

Les délais de réponse du ministère, en cas de simple demande d’information, sont d’environ 60 jours.

Que dois-je faire si mon nom est enregistré dans le système d’information Schengen SIS II?

Dans le cas où votre nom serait inscrit dans le système d’information Schengen SIS II, vous devez savoir qu’il est toujours possible de demander l’annulation du signalement Schengen, afin d’éviter de faire l’objet d’une arrestation arbitraire en cas de déplacement à l’étranger, voire dans le cas d’un simple séjour en Italie.

Tout d’abord, vous devez savoir que, conformément à l’art. 58 paragraphe 5 de la décision 2007/533/JAI du Conseil de l’UE du 12 juin 2007 relative à l’établissement, au fonctionnement et à l’utilisation du système d’information Schengen de deuxième génération (SIS II), il est expressément prévu que : 

«Toute personne qui a le droit de faire rectifier des données le concernant contenant des erreurs factuelles ou faire supprimer illégalement des données le concernant».

Pouvoir demander la rectification ou l’annulation du signalement Schengen est un droit incontestablement reconnu à tous, lorsque les données déclarées dans le système d’information SIS II peuvent contenir des erreurs factuelles, ou lorsqu’il peut être considéré comme illégal de maintenir un tel signalement dans le Base de données SIS II.

En effet, sur la base des dispositions de l’art. 49 alinéa 2 de la DÉCISION 2007/533/JAI du Conseil de l’UE:

«Seul l’État membre qui a effectué un signalement est autorisé à modifier, compléter, corriger, mettre à jour ou supprimer les données qu’il a saisies».

Vous devez comprendre, sur ce point, que le seul État qui peut procéder à l’annulation d’un signalement du Système d’Information Schengen est exclusivement l’État qui l’a saisi, donc, si, par exemple, le signalement Schengen pour l’arrestation d’une personne est saisi par la France, le seul État pouvant procéder à la rectification ou à l’annulation du rapport ne peut être que la France, par conséquent toute demande d’annulation du rapport Schengen doit toujours être adressée directement à l’Autorité française.

Il est très important, dans le cas où vous voudriez faire une demande d’annulation de l’alerte Schengen, que vous vous fassiez assister d’un avocat expert en droit international qui a une expertise dans ce type de matière.

Que faire si vous souhaitez demander la correction ou l’annulation de l’alerte Schengen en Italie?

Dans le cas où le signalement dans le système d’information Schengen a été saisi par l’Italie, ou dans le cas où vous souhaitez simplement signaler une erreur dans la saisie de votre nom dans le système d’information Schengen, l’organisme compétent pour effectuer ce type de contrôle sur la qualité des données présentes dans le Système SIS II pour l’Italie est le garant de la protection des données personnelles.

Dans ce cas, donc, un rapport motivé peut être fait avec lequel il sera possible de demander la correction ou l’annulation de son nom de la base de données Schengen.

Cependant, il s’agit d’une procédure assez complexe pour laquelle il est toujours souhaitable de se faire assister d’un avocat en annulation signalement Schengen ayant une expérience dans ce type de secteur.

Que faire si un État étranger qui a effectué le signalement n’a pas l’intention de procéder à l’annulation du SIS II?

Comme je vous l’ai dit précédemment, la demande d’annulation ou de correction de l’alerte Schengen doit toujours être adressée directement à l’État qui l’a faite, il ne sera donc pas possible de demander, par exemple, à l’Italie de procéder à l’annulation d’une alerte Schengen pour un mandat d’arrêt européen émis par l’Allemagne.

Dans ce cas, en reprenant l’exemple ci-dessus, la demande d’annulation du rapport Schengen doit toujours être adressée directement aux autorités allemandes compétentes, car ce sont les seules autorités qui peuvent procéder à la correction ou à l’annulation du rapport Schengen.

Cependant, vous devez savoir qu’il existe une procédure par laquelle l’Italie peut également demander à un État membre d’annuler un signalement Schengen.

En effet, l’art. 49 alinéa 3 de la DÉCISION 2007/533/JAI du Conseil de l’UE prévoit que:

« Si un État membre autre que celui qui a effectué un signalement a la preuve que ces données contiennent des erreurs factuelles ou ont été déposées illégalement, il en informe dans les meilleurs délais, en échangeant des informations complémentaires et dans les dix jours suivant la possession de ces éléments , l’État membre signalant. Ce dernier vérifie la communication et, le cas échéant, rectifie ou efface sans délai les données concernées ».

Par conséquent, dans le cas où l’Italie serait en possession d’informations susceptibles de démontrer que le signalement a été introduit par simple erreur ou illégalement, celui-ci peut être activé par une communication formelle adressée directement à l’État membre qui a introduit le signalement afin de demander la rectification ou l’annulation de celui-ci.

Que se passe-t-il si l’Etat étranger décide de ne pas donner suite à la demande d’annulation de l’alerte Schengen formulée par l’Italie?

Comme je vous l’ai dit précédemment, seul l’État qui a introduit l’alerte Schengen peut procéder à l’annulation ou à la correction de celle-ci, il peut donc également arriver qu’un État n’ait pas l’intention de se conformer à la demande faite par l’Italie.

Dans le cas où il n’est pas possible de trouver un accord entre les deux États concernant la rectification ou l’annulation du rapport, alors, sur la base des dispositions de l’art. 49 alinéa 3 de la DÉCISION 2007/533/JAI du Conseil de l’UE, il est établi que:

«Si, dans un délai de deux mois, les États membres ne parviennent pas à un accord, l’État membre qui n’a pas introduit le signalement saisit le Contrôleur européen de la protection des données, qui, avec les autorités nationales de contrôle concernées, joue le rôle de médiateur».

Il est donc très important que vous sachiez qu’en cas de divergence entre les États, la question concernant la rectification ou l’annulation du signalement Schengen SIS II peut être soumise directement par l’un des États membres qui n’a pas signalé au garant européen pour la protection des données, qui pourra donc ouvrir une procédure entre les deux Etats en qualité de médiateur.

Il s’agit d’un pouvoir très important reconnu au Garant, car l’intervention de celui-ci pourrait être utile pour résoudre des situations très complexes ou délicates dans lesquelles l’un des États membres n’a en aucune manière l’intention de rectifier ou d’annuler le rapport en violation du droit européen.

Qui contacter si votre nom est signalé dans le système d’information Schengen SIS II?

Mon conseil – comme prévu – est de contacter un Avocat International, qui peut vous suivre à la fois dans la phase de la demande de rectification ou d’annulation du rapport Schengen à l’État étranger, et dans la phase ultérieure concernant les demandes à adresser au Ministère compétent.

Il est clair qu’une intervention immédiate d’un avocat en annulation du signalement Schengen apparaît certainement préférable, car elle éviterait le risque que vous fassiez l’objet d’un mandat d’arrêt arbitraire ou en tout cas ce serait injuste.

Donc, dans le cas où votre nom figurait parmi ceux signalés dans le système SIS II, ne désespérez pas et contactez-nous via les canaux de communication trouvés à la fin de cet article.

Pourquoi contacter un expert avocat pour annuler le signalement Schengen?

La meilleure défense qu’on peut vous garantir est un résultat acquis qu’avec l’expérience et la connaissance approfondie des normes juridiques.

Dans le cas du droit pénal, il est important de connaître la législation du code pénal, la législation internationale et avoir une expérience construite au fil des ans. 

C’est pourquoi il faut faire confiance à un Avocat International en Italie.

Quelle est notre méthode de travail?

En contactant Avocat pour Annulation signalement Schengen vous pouvez:

-- obtenez un devis immédiat sans surprises futures. Chaque choix défensif sera convenu à l’avance avec vous, vous n’aurez pas de mauvaises surprises et vous n’aurez pas à engager de frais imprévus. Dès le début, vous saurez quels sont les frais que vous devrez supporter.

-- Soyez toujours informé de notre activité professionnelle exercée dans votre intérêt exclusif. Vous serez mis à jour étape par étape ce que nous faisons et ce qui se passera. Nous vous expliquerons les choses afin que vous puissiez comprendre le langage difficile de la loi.

-- Nous sommes toujours à vos côtés et vous pouvez toujours compter sur nous. Notre cabinet s’appelle Avocat Pénaliste H24 car nous opérons toujours 7 jours sur 7, 24 heures sur 24. Tous les jours à toute heure du jour ou de la nuit.

Lisez nos autres articles sur ce sujet:

Vous pouvez recevoir une assistance juridique ou des conseils en contactant Avocat Pénaliste H24 qui vous aidera avec un expert Avocat pour Annulation signalement Schengen.

Comment réalisons-nous le service de conseil en ligne?

Cliquez ici pour en savoir plus. Je décris en détail comment nous réalisons le service de conseil en ligne H24.

Que disent nos clients sur nous?

Lisez nos commentaires sur Google et découvrez ce que les clients disent de notre cabinet d’avocats et de notre activité professionnelle.

Confiés à des experts.

Découvrez qui sont nos avocats ici

Quelles sont les cas traités par Avocat Pénaliste H24? 

Lisez ici tous nos articles et les cas traités et résolus par l’équipe du cabinet d’avocats Avocat Pénaliste H24.

Où opère l’Avocat Pénaliste H24?

Notre action a lieu dans les plus grandes villes italiennes où il y a nos sièges légaux. Nos bureaux principaux sont situés à Milan, Rome et Naples.

L’équipe d’Avocat Pénaliste H24 est internationale et opère dans les principales villes européennes aussi.

Nos avocats sont multilingues et assurent leur service juridique en anglais, français, espagnol et italien. Nous garantissons notre activité juridique même en dehors de l’Europe. Nous avons des contacts et des bureaux dans le monde entier par l’intermédiaire de notre équipe d’avocats!

Si vous souhaitez parler à l’un de nos avocats maintenant, veuillez remplir la demande ci-dessous.

Discutez avec nous maintenant
WhatsApp Facebook Messenger
Ou remplissez le formulaire ci-dessous:

    DEMANDEZ UNE CONSULTATION

    Je déclare avoir lu et accepté le Privacy Policy


    0 0 votes
    Punteggio Articolo
    guest
    0 Commenti
    Commentaires en ligne
    Afficher tous les commentaires